Juil 08, 2013 Stress / Relaxation / Sophrologie 4 avis

12 techniques pour dire stop au stress !

Article invité du mois, auteur Chris, du blog Ambition Libre

«Je suis un vieil homme et j’ai connu beaucoup de problèmes, mais la plupart d’entre eux ne se sont jamais produit» – Mark Twain

Qu’est-ce que l’inquiétude ? L’inquiétude c’est la peur de l’inconnu, l’idée que le pire va arriver.
Nous pouvons devenir bien trop préoccupés par des événements futurs. Nous pouvons nous livrer à des monologues internes à répétition, envisageant tous les pires scénarios. Un grand nombre de nos pensées vont commencer par…

« Si seulement…
J’étais resté à la maison »
J’avais dit… »
J’avais pris une autre décision… »
Ou
« Et si…
J’avais un accident de voiture ? »
J’étais licencié ? »
Ma fille adolescente tombait enceinte ? »
Je devenais malade ? »

L’inquiétude est un comportement, une manière habituelle de penser. Si vos parents sont des inquiets chroniques, il y a de grandes chances que vous le soyez aussi – et que vous le transmettiez à vos enfants. Mais comme l’inquiétude est un comportement habituel, vous avez la capacité de la surmonter – et remplacer votre inquiétude par une habitude plus positive.

Qu’est-ce qui nous stresse?

Au sujet du stress, des études ont révélé les statistiques suivantes:

40% de nos inquiétudes ne se produisent jamais – donc, en substance, nous perdons notre temps pour rien.

30% de ce qui nous stress a déjà eu lieu. Il faut apprendre à «lâcher prise» et pardonner à soi-même et aux autres. Vous ne pouvez pas changer le passé – personne ne le peut. Acceptez-le comme il est et continuez.

12% sont des soucis inutiles, comme par exemple: ce que quelqu’un pense de nous.

10% de nos soucis sont insignifiants comme: nous nous inquiétons de ce qu’on va manger le soi-même, nous sommes stressés d’être en retard, nous nous soucions de notre apparence et de quels vêtements on doit porter.

8% de ce qui nous stresse se passe réellement. Et de ce pourcentage…

4% de nos soucis sont hors de notre contrôle. Nous ne pouvons pas changer l’issue. Ces soucis peuvent comprendre notre santé, la mort d’un être cher ou une catastrophe naturelle. Souvent, la réalité de ces événements est plus supportable que l’inquiétude elle-même.

4% de ce qui nous stresse nous avons un petit peu, voire pas du tout de contrôle sur les résultats. Fondamentalement, je pense que ce sont les conséquences de nos actions ou de l’inaction sur les problèmes et les défis auxquels nous sommes confrontés.

Compte tenu de ces statistiques, vous trouverez peut-être utile de vous poser les questions suivantes:

  • Combien de fois nous nous faisons une montagne sur une situation qui est hors de notre contrôle?
  • Pourquoi permettons-nous à nos soucis de nous stresser tellement au point de tomber malade ?
  • Pourquoi gaspillons-nous notre énergie à nous inquiéter ?

Je ne peux pas répondre à ces questions à votre place. Par contre je peux vous donner des techniques pour surmonter le stress. C’est à vous de décider d’arrêter l’habitude de s’inquiéter.

Comment pouvez-vous arrêter ou réduire votre stress ?

« Soyez soucieux un peu chaque jour et au final vous diminuerez votre espérance de vie. Si quelque chose va mal, corrigez-le si vous le pouvez. Mais entraînez-vous à ne pas vous inquiéter. Se stresser n’a jamais résolu un seul problème  » Mary Hemingway

1. Préparez-vous pour le pire – ayez de l’espoir pour le meilleur. Cela fait partie des conseils de Dale Carnegie sans son livre « Comment dominer le stress et les soucis » ‘ »How to stop worrying and start living) ». Acceptez le pire résultat possible et ensuite prenez des mesures pour améliorer le pire.

2. Soyez occupé. Quand vous commencez à être stressé – soyez occupé et réalisez des tâches de votre to-do list. Si vous n’avez pas de liste – écrivez-en une. Dressez la liste de vos objectifs et les actions nécessaires pour les atteindre. L’un des avantages de votre to-do list, c’est de cesser de vous soucier d’avoir oublié quelque chose d’important.

3. Vous distraire. Appelez un ami. Lisez un bon livre. Regardez un film comique. Emmenez vos enfants au parc. Faites une promenade. Il ya des dizaines de choses que vous pouvez faire.

4. Obtenir de l’aide. Famille et amis peuvent être une excellente source de soutien. Surtout s’ils vous disent comment ils voient les choses. Parfois, sortir ce qu’on a sur le cœur, aide le stress à s’en aller.

5. Prendre une décision. Si vous vous souciez à propos d’une question personnelle ou professionnelle non résolue – alors il est temps de prendre une décision. Une fois que vous décidez ce que vous devez faire, vous pouvez commencer à prendre des mesures pour atteindre le meilleur résultat possible.

6. Affronter le problème de front. Le problème lui-même n’est généralement pas la cause de vos soucis. C’est souvent l’anticipation du problème. Traitez le problème dès que possible.

7. Relaxez-vous. Il est important que vous preniez le temps de vous détendre totalement. Fermez les yeux et prenez de profondes inspirations par le nez et expirez par la bouche. A chaque respiration dites-vous intérieurement de vous détendre. Cet exercice prend juste quelques minutes pour évacuer la tension de votre corps.

8. Écoutez de la musique. Cela peut être votre musique préférée, ou des musiques de relaxation qui sont conçues pour faire disparaitre inquiétude et anxiété. (Elles n’ont pas forcement besoin d’être auto-hypnotiques ou subliminales – mais bien sûr, vous pouvez choisir ces types de bandes également.)

9. Journal. Après avoir écrit tout ce qui les inquiètent dans un journal, la plupart des gens éprouvent un sentiment de soulagement. En écrivant vous allez peut être découvrir ce dont vous avez vraiment peur, et par la suite vous pouvez travailler objectivement sur l’amélioration de votre situation.

10. Prenez soin de vous. Prenez beaucoup de repos. Ayez une alimentation saine et faites de l’exercice. Quand vous prenez soin de votre corps et de votre esprit, il est plus facile de mettre les choses en perspective, et de faire face à l’imprévu.

11. Comptez vos bénédictions. Soyez reconnaissant. Regardez autour de vous … Nous vivons dans un monde merveilleux. Vous pouvez être reconnaissant pour votre santé, votre famille, votre esprit, votre pays, votre maison, votre travail, votre TV ou même votre micro-ondes !

12. Surveillez vos pensées. Soyez conscient de vos pensées et soyez prêt à remplacer vos soucis par des pensées positives. Soyez prêt avec une pensée ou une citation positive, comme « Le calme est le berceau de la puissance » (Josiah Gilbert Holland).

Il existe de nombreuses techniques que vous pouvez utiliser pour cesser de vous inquiéter. Il est important de les utiliser constamment jusqu’à ce que votre nouveau comportement devienne une habitude (et il ne faut que 21 jours pour « créer » une habitude, c’est prouvé; donc appliquez ces techniques pendant 21 jours et après ça se fera naturellement et vous serez tout le temps positif et moins stressé).

Et vous quelles sont vos astuces pour dire stop au stress ? exprimez-vous dans les commentaires

Cet article vous a plu? Vos amis peuvent-être intéressés, alors partagez!

Pour recevoir les prochaines parutions en priorité, ainsi que votre premier cadeau, indiquez ci-dessous à quelle adresse je vous les envoie.

Termes de recherche

  • stop au stress
  • dire stop au stress