Tomber amoureux une nouvelle fois

Article invité du mois, Auteur Annie Morose, experte en Communication Relationnelle

La vie à deux représente une quête pour bon nombre d’entre nous, comme un accomplissement de soi. Parce que finalement l’âge importe peu : Le plaisir d’être à deux est intemporel !
Pourtant la vie de couple n’est pas toujours aussi facile à appréhender, passé le temps des premières idylles et émois amoureux.
Commencent souvent les premières remarques et reproches:
« Tu aurais tu me demander mon avis » « Tu n’aurais pas dû faire ceci », « Tu ne devrais pas mettre cela »… toutes ces remarques répétitives, font rapidement place aux disputes et nuisent à l’équilibre du couple de façon insidieuse,laissant chacun des partenaires dans l’incompréhension de l’autre, au fil du temps qui passe.
Et pourtant ils ou elles se sont aimés et eurent beaucoup d’enfants, que s’est-il passé entre temps ?

Comment faire durer sa relation dans l’harmonie et la compréhension de chacun ?

Comment choisir son nouveau ou sa nouvelle partenaire ?
Les jeunes séniors en recherche d’une nouvelle vie à deux, bénéficient certes de l’expérience mais comment s’assurer de ne pas réitérer les erreurs du passé ?
La Programmation Neuro Linguistique (PNL), rassemble différentes techniques puissantes, d’observations et d’actions, destinées aux changements par la connaissance de soi. Elle nous apporte de nombreux éclairages et réponses sur notre fonctionnement et celui des autres, avec pour but : d’apprendre à mobiliser nos ressources, pour nous réaliser, nous épanouir et gagner en authenticité dans notre relation à l’autre.
Parmi les nombreux présupposés utilisés en PNL, il y en a un que j’apprécie particulièrement : « il n’y a pas d’échec, seulement des retours d’expérience, des apprentissages » . Au lieu de dire « j’ai encore raté », pensez  » j’ai appris ce qui va me permettre de réussir dans le futur ».
Ceci m’amène à aborder ce présupposé sous l’angle de notre perception des expériences vécues,pour comprendre les signaux inconscients ou conscients que nous envoyons lors des préludes de la première rencontre.

La toute première fois rappelez-vous !…

Lors d’une première rencontre, notre contact est d’abord sensoriel, nous regardons, nous entendons et nous sentons ce qui nous entoure dans cette situation.

A quoi ça sert ?

Le traitement de ces données perceptuelles par notre cerveau, nous permet d’élaborer une réponse comportementale exprimée ensuite par le langage verbal et non verbal.
Quand nous étudions le comportement d’une personne, nous essayons de comprendre ce qu’elle vit et nous allons nous intéresser à cinq éléments importants :
1) Son comportement extérieur qui nous donne de nombreuses indices observables, sans avoir recours au questionnement. Le langage du corps exprime à l’extérieur ce que la personne est à l’intérieur.
2) Son état intérieur, ce que ressent la personne par des questions comme  » Qu’éprouvez-vous ? Que ressentez-vous ?  »

3) Ses processus internes c’est-à-dire comment la personne donne un sens à ses perceptions par des questions comme « que se passe-t-il en vous à ce moment de l’expérience ? Est-ce que vous vous dites quelque chose lorsque vous vivez cette expérience ? »

4) Ses critères c’est-à-dire ce qui lui paraît important et en fonction de quoi elle effectue tel ou tel choix. Nous avons accès aux critères par des questions comme  » Qu’est ce qui est important pour toi ? »

5) Ses croyances constituent un ensemble de pensées qu’elle considère comme une vérité absolue, elles peuvent être positives ou limitantes. En clair elles sont souvent inconscientes et influencent les décisions, le comportement et la façon de communiquer.

Réussissez votre prochaine rencontre dès les premières secondes

Lorsque vous allez vous préparer pour un prochain rendez-vous pour rencontrer votre futur partenaire posez-vous la question: Pourquoi est-il important de réussir ce rendez-vous?
Et renchérissez avec: et qu’est-ce qui est encore plus important?
En répondant à ces questions essentielles, vous pourrez plus rapidement sentir si vous êtes sur la même longueur d’onde avec votre futur partenaire. Discuter de banalités, des activités que vous aimez faire, c’est bien, comprendre si vous avez des valeurs en commun est primordial pour construire une relation durable.

A très vite pour d’autres éclairages afin d’enrichir la vie de couple !

Tout savoir sur le coaching de couple

Cet article vous a plu? Vos amis peuvent-être intéressés, alors partagez!

Pour recevoir les prochaines parutions en priorité, ainsi que votre premier cadeau, indiquez ci-dessous à quelle adresse je vous les envoie.

Termes de recherche

  • content