Nov 12, 2012 Communication 0 avis

3 étapes pour traverser les tempêtes

En vendée, les grains se succèdent, avec de fortes rafales accompagnées de pluies, suivies de jolies éclaircies. Un peu comme dans la vie.
Alors comment faire pour traverser ces tempêtes, parfois inattendues et brutales? Comment accueillir une critique ou une attaque qui vous touche profondément?

1. Identifier les émotions

C’est sans doute l’étape la plus difficile à franchir.
Lorsqu’un évènement se produit, générant en vous un inconfort, une émotion forte apparait:vous pouvez par exemple éprouver de la colère, du dépit, ou vous sentir blessé, contrarié. C’est très important de trouver le mot juste qui décrit votre état émotionnel.
Ne vous embarrassez pas tout de suite avec la question: pourquoi celà m’arrive? Car pour y répondre, il est nécessaire de bien connaitre son propre fonctionnement. Il est fort probable qu’une de vos valeurs importantes soit atteinte.
Je vous donne un exemple.
Imaginez qu’une de vos valeurs importantes dans la vie soit le respect.
Se présente alors dans votre quotidien, une situation dans laquelle une personne vous manque de respect: soit par son comportement, soit par ses paroles.
Que se passe t-il alors en vous? L’émotion monte à vitesse grand V, elle est tellement forte qu’elle vous déstabilise complètement. Très souvent cela génère un comportement inhabituel, et des paroles que vous pouvez regretter ensuite.

Une attitude juste est de laisser vivre cette émotion, de l’accueillir, sans chercher à se raisonner. Etre dans l’empathie, avec soi-même ou avec la personne qui vit cette émotion est la meilleure attitude à avoir. C’est donc inutile de dire à quelqu’un de se calmer alors qu’il est en pleine crise de larmes! Le temps du raisonnement viendra après. En effet,physiologiquement, le cerveau ne peut pas être en même temps dans l’émotionnel et dans le raisonnement.

Laisser passer l’orage: expression populaire qui prend tout son sens!

2. mettre en place une action pour continuer sereinement

Pour sortir du conflit intérieur, faites appel à un état ressource. A ce stade, vous pouvez pratiquer un exercice de relaxation, comme une simple respiration calmante . Le but est de modifier votre état émotionnel négatif, afin de ne pas rester bloqué par la situation que vous venez de vivre.
Vous pouvez également faire appel à vos expériences antérieures, en vous demandant comment vous aviez fait.
L’utilisation d’un auto-ancrage est également très utile pour se brancher sur une émotion plus agréable.

3. se concentrer sur ses objectifs

A ce stade, un petit recadrage s’impose. Avant la tempête, quels étaient vos objectifs? Comment allez-vous intégrer cet évènement pour poursuivre? Vous aviez certainement défini des résultats à atteindre, la destination ne change pas, seule la route pour y arriver peut être adaptée.
Assurez-vous que vos objectifs concernent des choses sur lesquelles vous pouvez agir directement.(au besoin, relisez les 5 critères définir un objectif réalisable )
Vous avez la main, alors ne gaspillez pas votre énergie avec des parasites!
Vérifiez également que votre objectif est toujours en accord avec vos valeurs.

Dans la mesure du possible, oser dire ce qui vous a déstabilisé en exprimant vos propres ressentis. C’est loin d’être facile, et celà vous permettra d’évacuer les messages négatifs reçus. Je vous donnerai prochainement quelques conseils pour y arriver. Glissez cet article dans vos favoris!

N’oubliez pas de partager vos expériences dans les commentaires. En attendant la suite…

Cet article vous a plu? Vos amis peuvent-être intéressés, alors partagez!

Pour recevoir les prochaines parutions en priorité, indiquez ci-dessous à quelle adresse je vous les envoie.

Termes de recherche

  • je traverse une tempete emotionnelle