Sep 24, 2012 PNL et développement personnel 8 avis

Un ancrage de vos meilleurs souvenirs de vacances

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs « Pourquoi pas naturel ? » organisé par le blog Forme et bien-être. Si vous avez lu et apprécié cet article et qu’il vous a plu, rendez-vous du 1er au 11 octobre pour voter et choisir les trois articles qui auront retenu votre attention.

Ancrez vos meilleurs souvenirs de vacances

La nature est indispensable à mon équilibre, alors dès que je peux, à la mer ou à la montagne, au fil de mes périples, je propose des séquences utilisant les éléments naturels, pour vous donner envie de sortir respirer l’air pur. Dans le cadre du thème proposé “pourquoi pas naturel?” j’aurai pu simplement vous proposer une séance de respiration en plein air. J’ai choisi d’aller plus loin en vous initiant aux ancrages.

Un ancrage, Kezako?

Il s’agit d’une association entre une stimulation d’un de nos sens et la réponse qu’elle provoque. Pour une stimulation donnée, la réponse est toujours la même, on parle d’ancre.
Par exemple, lorsque je vois un feu rouge, la réponse est à chaque fois: stop. Cette association a été apprise et à force de répétitions, elle est devenue automatique.
autres exemples: j’écoute une mélodie, un souvenir fort me revient. A un moment de ma vie, cela signifie que la mélodie et le souvenir se sont mémorisés en étant associés. A chaque fois que j’écoute la mélodie, je déclenche le souvenir qui ressurgit de ma mémoire.
Vous est-il arrivé de vous remémorer instantanément le bon plat de votre grand mère rien qu’en sentant une odeur qui a parfumée votre enfance?
Dans ces 2 cas, l’ancrage s’est fait inconsciemment, naturellement.

L’ancrage, qui est un des concepts importants de la PNL, est un phénomène tout à fait naturel qui se produit chaque jour dans votre cerveau. Nous fabriquons aussi bien des ancres positives que négatives, et très souvent, une émotion est associée à une image, un son, un ressenti. L’ancrage est issu de l’étude des réflexes conditionnés comme celui de Pavlov, de la madeleine de Proust, et de la psychologie expérimentale.
Les publicitaires sont très forts pour ancrer leurs messages commerciaux en associant souvent une émotion positive, qui déclenchera l’achat du produit lorsque vous ferez vos courses.

En PNL, la particularité est d’utiliser consciemment les ancrages, dans la plupart des cas pour créer un état interne positif. Le but est plutôt de se faire du bien!

les 5 étapes pour générer soi-même un ancrage:

1. déterminer 1 état ressource dont vous avez souvent besoin

par exemple la confiance, le calme, la détente, le bien-être.

 2. cherchez dans votre mémoire une situation où cet état était fortement présent en vous

Si nous prenons l’exemple de la recherche de confiance, rappelez-vous d’une expérience où vous étiez en pleine confiance et où tout vous réussissait. Il en existe forcément une dans votre vie, peu importe le contexte et l’âge que vous aviez.

 3. fermez les yeux quelques instants et replongez vous totalement dans cette expérience

Au fur et à mesure, tous les détails se précisent, toutes les sensations reviennent, c’est important de les revivre avec le maximum de précision et d’intensité. C’est comme si vous y étiez, les images sont claires et lumineuses, les sons sont très distincts, les odeurs sont présentes, votre corps se remémorent les sensations, les émotions intenses s’expriment. Prenez vraiment le temps d’explorer complètement cette scène et prenez conscience que vous étiez en pleine confiance à ce moment là.

 4. poser l’ancre

Au moment où l’intensité émotionnelle est la plus forte, vous allez associer un geste simple et précis (l’ancre) qui sera facilement reproductible au moment où vous aurez besoin de retrouver cet état de confiance.
Souvent, il s’agit d’un geste de la main, par exemple je ferme une main. Pour intensifier l’effet, il est possible d’ajouter également une phrase que l’on se dit: “je suis en pleine confiance”.
Puis, pour terminer l’exercice, vous sortez progressivement de l’expérience vécue pour revenir au moment présent et rouvrir les yeux.

5. tester l’ancre posée

Dans les jours qui suivent, reproduisez le geste précis (l’ancre) et vous allez ressentir l’état de confiance s’installer, et la phrase associée va tourner dans votre tête. L’ancrage a réussi! Vous êtes donc prêt pour un entretien important ou pour passer un examen!

Utiliser les photos de vacances pour s’évader.

Lorsque vous regardez vos photos de vacances, les souvenirs reviennent automatiquement, et vous racontez à vos proches toutes les anecdotes associées.
Pour ancrer fortement certaines scènes, voici ce que vous pourrez expérimenter. Lors d’un moment précis où vous vous sentez relâché, détendu, ou dans un moment de partage que vous appréciez particulièrement, prenez quelques minutes pour ancrer cette expérience, en y associant une émotion positive.

Sur la photo ci-dessous, je me trouvais au Cap de Creus (Costa Brava, Espagne) un jour de vent fort. La luminosité était telle que devant moi s’étendait toute la côte catalane. J’ai eu envie de faire un ancrage en associant les sensations corporelles d’équilibre dans le vent, ce paysage magnifique et le sentiment de liberté face au grand large.

ancrage

Ancrage “sensation de Liberté” au Cap de Creus

Comme vous le voyez, mes cheveux flottent au vent, et tout mon corps reçoit les rafales. Je reste ainsi plusieurs minutes, et à chaque inspiration, je concentre mon attention sur une partie du corps: les bras, le visage, la position des jambes, la recherche de l’équilibre, le bruit du vent. J’observe précisément la côte déchiquetée qui se profile à l’horizon, le mouvement des vagues, je vis pleinement cette expérience et mémorise tous les détails de cette scène, face à l’horizon dégagé.
L’ancrage a bien fonctionné, car en regardant simplement cette photo, d’instinct j’ai envie de me remettre dans la position d’équilibre contre le vent, les vibrations reviennent, je sens la puissance des éléments et le vent de liberté qui souffle. De même, la première fois que j’ai ressenti le vent souffler sur mon visage après avoir fait cet ancrage, immédiatement, l’image m’a traversé l’esprit, et le large s’ouvrait devant moi.

Alors je vous conseille de fabriquer vos ancrages de ressources le plus souvent possible, et vous deviendrez plus facilement maître de vos émotions.
Je prépare une vidéo pour vous guider dans un exercice d’ancrage, elle sera en ligne prochainement sur le site. Alors suivez les parutions en laissant vos coordonnées ci-dessous!

Cet article vous a plu? Vos amis peuvent-être intéressés, alors partagez, twittez!
Et si vous souhaitez lire d’autres articles sur le thème “Pourquoi pas naturel?” allez voir sur cette page. Vous pourrez voter pour moi! sur le site de l’évènement et élire le meilleur article. Merci d’avance
Hélène

Termes de recherche

  • images souvenirs de vacances